Notre Patrice nous a quittés

13/04/2015

Notre Patrice nous a quittés

Triste nouvelle. Notre grand ami et directeur de tournoi depuis la 1ère édition nous a quittés. Merci Patrice pour ta passion et ton énergie, pour tout ce que tu as apporté à l'Open Sud de France. Nous avons vécu de superbes moments à Montpellier avec toi, grâce à toi.
Toutes les pensées de l'organisation du tournoi vont à sa famille et ses proches.

Patrice Dominguez, 65 ans, etait devenu une figure emblématique du tennis français et international.
Patrice a été un acteur important de l'univers du tennis depuis plus de 40 ans comme joueur, entraîneur, directeur de tournois et animateur dans les médias. Sa perte affecte profondément toutes les équipes d'organisation de l'Open Sud de France.
Patrice Dominguez est décédé ce dimanche entouré de sa famille à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris.
Né en Algérie, Patrice Dominguez a été quatre fois finaliste sur le circuit ATP World Tour en simples (en 1972 à Sydney, en 1973 à Eastbourne, en 1978 à Florence et en 1979 à Berlin) et a remporté 7 titres en double. Il a atteint le quatrième tour à l'Open d'Australie (1971 et 1972), Roland Garros (1971 et 1977) et Wimbledon (1974).
Il atteignit la 36ème place mondiale à l'ATP en 1973 et fut n°1 français en 1976 et 1978.
Il devint capitaine de l'équipe de France de Coupe Davis en 1990 puis Directeur Technique National (de 1994 à 1996, puis de 2005 à 2009). Patrice a également été membre du Comité Directeur de la FFT et organisateur de tournois à Anvers, Monte-Carlo, Metz, Toulouse et Montpellier.
Il a été l'un des grands artisans de l'installation de l'Open Sud de France à Montpellier en 2010, et de sa progression au fil des 5 premières éditions du tournoi.

Réaction de Damien Alary, Président de la Région Languedoc-Roussillon
« Je suis très peiné d’apprendre la disparition de Patrice Dominguez. Il dirigeait depuis sa création notre tournoi de tennis régional, l’Open Sud de France, avec la passion de l’ancien champion qu’il a été et un très grand professionnalisme. A l’heure où nous étions en train de préparer une nouvelle édition de l’Open, je lui rends hommage pour le succès renouvelé de cette belle manifestation sportive. Mes pensées vont à sa famille, son épouse et ses enfants, à qui j’adresse en mon nom et celui des élus de la Région Languedoc-Roussillon mes plus sincères condoléances ».

Réaction de Philippe Saurel, Président de Montpellier Méditerranée Métropole, Maire de la Ville de Montpellier
« J’ai appris avec beaucoup de tristesse la disparition ce dimanche de Patrice Dominguez, le directeur de l’Open Sud de France de tennis, des suites d’une longue maladie. C’est pour moi une émotion d’autant plus forte que Patrice Dominguez était devenu un ami. Nous avions une passion commune pour le tennis, ce sport qui a marqué toute sa vie. Comme joueur d’abord où il a figuré parmi les 40 meilleurs mondiaux dans les années 1970, comme entraîneur ensuite. Une fois la raquette rangée, il est resté au service du tennis en multipliant les activités comme celles d’éditorialiste ou de commentateur. Puis il est devenu directeur de tournois en mettant son savoir-faire et son carnet d’adresses au service des grands moments de sport.
 A Montpellier, il a réussi avec brio un pari qui n’était pas acquis d’avance. Il s’agissait de créer un événement d’envergure internationale en installant un tournoi ATP dans une nouvelle salle – la Park&Suites Arena – et dans une ville où le tennis n’est pas le sport le plus en vue. En moins de 5 ans, en proposant un plateau de qualité avec notamment tous les joueurs de l’équipe de France, en associant les clubs de tennis du comité de l’Hérault et en pratiquant une politique tarifaire axée sur le sport pour tous, il a installé ce tournoi ATP 250 indoor dans le calendrier de début de saison. Lui seul était capable d’un tel challenge. Patrice Dominguez a montré la voie. Avec d’autres et en sa mémoire, je ferai en sorte que l’Open Sud de France de tennis à Montpellier lui survive. Je présente mes condoléances émues à sa famille, à la grande famille du tennis et à toutes les personnes affligées par cette disparition ».

Réaction de François Hollande, Président de la République (communiqué de l'Elysée):
« Le Président de la République tient à saluer la mémoire de Patrice Dominguez, qui s'est éteint entouré des siens. Il aura combattu la maladie avec dignité et vécu son sport avec beaucoup d'élégance.
Ancien numéro 1 puis directeur technique national du tennis français, il aura aussi été un des premiers à devenir consultant à la radio et à la télévision, toujours pour partager la passion de son sport.
Le Président de la République adresse ses plus sincères condoléances à son épouse Cendrine, ses enfants et ses proches, ainsi qu'à la Fédération Française de Tennis qui perd un de ses meilleurs ambassadeurs ».